Vote obligatoire: l’engagement citoyen « un flingue sur la tempe »

Dans un rapport rendu ce mercredi 15 avril au président de la République et dédié à l’engagement citoyen, le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone prône notamment le vote obligatoire.

Article brillant de Dominique Bochel Guégan à lire ici.

Un vote lors des municipales de Nantes, le 23 mars 2014 (S. SALOM-GOMIS/SIPA).

Le vote obligatoire, ce vieux serpent de mer, cette vieille rengaine politique revient ce mercredi sur le devant de la scène grâce à Claude Bartolone, président de l’assemblée nationale, qui le propose comme solution dans son rapport sur « l’engagement citoyen et l’appartenance républicaine » afin « d’incarner le vivre-ensemble ».

Dans ce rapport remis à François Hollande, on retrouve 50 propositions… parmi lesquelles aussi la mise en place d’un stage en banlieue pour les énarques afin d’habituer les élites à « connaître la vraie vie des vrais gens ». De son côté, Gérard Larcher a aussi travaillé sur un rapport similaire… Les deux hommes politiques devaient produire un document ensemble, mais ça n’a pas été possible.

C’est assez ironique que deux figures majeures de l’État, missionnées pour travailler sur le « vivre-ensemble » et « l’engagement républicain » ne soient pas fichues de rédiger un rapport commun. Et cette incapacité à le faire est finalement en elle-même le symbole de ces propositions : faites ce que je dis, mais pas ce que je fais.

Le vote obligatoire serait donc la solution miracle pour lutter contre le fléau de l’abstention, la montée du front national, le désengagement républicain et la défiance des populations vis à vis de leurs politiques, toutes classes confondues, selon Claude Bartolone.

Si l’abstention faisait le lit du Front national, leurs très bons résultats seraient difficilement explicables aux dernières élections départementales, avec une abstention modérée. Sans parler du risque à imposer aux gens d’aller voter et donc de les tenter avec un vote protestataire sur les extrêmes (un vote dont ils s’abstiennent justement).

[…] Rendons le vote obligatoire pour masquer le fait que nous, politiques, ne donnons plus l’envie à nos populations de venir voter.

[…] L’abstention aujourd’hui est une voix politique, un choix, une démarche réfléchie. Les gens ne vont pas voter, mais ce n’est pas parce qu’ils ont piscine ce jour-là..Et le politique, lui – plutôt que de s’interroger sur ces les raisons de cette abstention, donc sur ses propres défauts –, préfère infantiliser davantage le citoyen, voire pire : le rendre responsable de son propre échec.

[…] Je ne crois qu’à la valeur de l’exemple, du donnant-donnant. Comment croire un politique qui voudrait m’obliger à voter quand lui n’est même pas sanctionné pour son absentéisme sur les colonnes de l’assemblée ? Qu’il bosse ou pas, il gagne quand même. Pourquoi je devrais, moi, m’astreindre à un devoir supplémentaire – un devoir qui lui permettrait de continuer à ne rien faire ?

Plus d’abstention, plus de problème. Pas de bras, pas de chocolat. Claude Bartolone doit être du genre à casser le thermomètre pour éviter la grippe, ou à balancer la poussière sous son luxueux persan pour ne plus l’avoir sous les yeux.

On ne développe pas l’engagement citoyen en lui mettant un flingue sur la tempe.

Publicités


Catégories :Politique

Tags:, , ,

4 réponses

  1. Article tout ce qu’il y a de plus sensé !
    Ces types sont payés pour rédiger ce genre d’inepties… dans le privè, ils auraient été virés depuis longtemps !!!
    Et si l’on ne se sent pas républicain ? Et si l’on rejette le suffrage universelle ?
    Nous serons punis si nous refusons de voter ??….
    Bande de baltringues !!!

  2. on pourrait aussi réduire le stress de l’électeur en ne lui proposant qu’un seul bulletin au mieux deux qui seraient comme les deux faces d’une seule pièce .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :