Mais que faut-il de plus pour une révolution?

Performance artistique lors des Nuits Blanches à Paris.

Mais comment peut-on continuer à payer ses impôts?

Comment ne pas se ruer sur l’Hôtel de Ville et tondre tous ces cinglés?

Publicités


Catégories :Société

Tags:,

17 réponses

  1. Tout bien réfléchi, et sans vouloir trop contrarier Emma, je préfère avoir affaire à un médecin (ou à un plombier) qui a des connaissances en médecine (ou en plomberie) qu’à un qui se poserait des questions sur la médecine (ou la plomberie).

    Un petit regret : il ne nous est pas dit quel est le temps de chant nécessaire pour imprégner correctement un pupitre en bois.

    Si cette personne a été payée pour ça, ce n’est pas elle qu’il faut blâmer mais celui, celle ou ceux qui ont décidé de le faire après l’avoir auditionnée sans rire.

  2. « Quand je performe […] une expérience onirique de l’ordre du rêve »

    Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu ! Je ne croyais pas possible de faire plus conne que Carla S. Et bien si.

  3. Mais qui continue t on à mettre dans les asiles psychiatriques si cette jeune personne est en liberté ?
    J ai bien ri en tous cas, je rediffuse !

  4. J’ai tenu 1mm58 et encore pour savoir jusqu’où descendrait cette pantomime et elle fume quoi la chévre qui se prétend artiste, je vais aller vomir!

  5. Ce qu’il faut de plus pour faire une révolution, et qui nous manque cruellement ?

    Un parti révolutionnaire.

    • Bonsoir ma très chère Carine !
      Je vais revenir laisser quelques messages sur votre blog toujours bien fourni en info.
      Je n’ai juste pas assez de temps pour être sur tous les fronts mais je vous lis régulièrement sur ma boîte mail.
      Bonne fin de soirée.

  6. Sacré foutage de gueule !!!
    Désolé pour cette vulgarité mais je me mets à la hauteur de ce que je vois !!
    C’est insupportable, j’ai juste envie de lui fermer son put… de pupitre sur ces doigts malingres afin qu’elle se pète le peu de cordes vocales qu’elle possède.
    Vous m’avez énervé pour la fin de soirée mais je ne vous en veux pas, c’est salutaire, être de mauvais poil maintient en bonne santé !

  7. Tu es bien silencieux depuis le 16, l’ « affaire Leonarda » ne t’inspire pas 😉 ?

    • Sincèrement, je suis en phase de désespoir. Nous avons une opportunité unique de changer l’Histoire. Magouilles, dette, chômage, crise d’identité, tous les indicateurs sont au rouge.
      Pourtant, je ne vois rien poindre à l’horizon.

      J’ai juste ajouté une photo le 20 qui dépeint très bien mon état d’esprit: rendez-nous la France d’avant, avec une rafale de mitrailleuse qui vient faire taire l’odieux réactionnaire…

      • Le français a été lobotomiser par 3 facteurs :

        – Les « states » distribuant les chouinne gomme à la Libération
        – La sainte Choah et consort
        – Le coco-soviéto-troskisme des années 70 (On se rappelle Georges Marchais qui voulait faire protéger la France sous l’aile des Soviets ! (1)

        se remettre de ça, c’est pas pour demain.

        (1) Remarque – l’OTAN, c’est guère mieux?

  8. Pardons d’y revenir, mais c’est visiblement une question importante sur ce blog. Mais la révolution ne passera pas par un grand soulèvement du peuple, mais par une minorité de personnes.
    La plupart des français se moquent de cette petite gamine faisant mumuse avec des pupitres (même si payée avec leurs impôts) et ne sont pas dupe du pseudo discours artistique sensé l’emballer. Cela ne provoquera des humeurs qu’à ceux qui s’intéressent à l’art et ont compris son potentiel spirituelle, civilisationnel, collectif et sociale.

    Plus largement le climat actuel n’interdit pas de penser à l’éventualité d’une révolte contre le pouvoir central (comme en Bretagne dernièrement). La question est comment transformer une révolte en véritable changement de nature du pouvoir (idéologiquement, politiquement, économiquement, spirituellement, etc).
    Il est clair que les idées de droite ont le vent en poupe, mais toujours à l’heure actuelle, il n’y a pas encore un réel mouvement d’idée cohérent et complet. Il ne s’agit pas seulement de démontrer la supercherie du pouvoir actuel et du discours dont nous sommes abreuver, il faut proposer un système de pensée alternatif.

    Je pense que nous devons travailler surtout à cela car la situation continuera de se dégrader. Les prélèvements augmentent pour soit disant rembourser la dette, mais celle-ci explose présageant une nouvelle augmentation des impôts/taxes. Non seulement le système est de plus en plus prédateur sur la population, mais les solution proposées, aussi violentes soient-elles sont inefficaces. Le rejet des élites ira croissant, nous devons présenter une système alternatif crédible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :