88 minutes de repentance pour les Harkis

C’était une promesse de François Hollande, une des rares que j’aurais souhaitée voir appliquée.

19164659femmes-harkis-2-jpg

Le 25 septembre 2014, à 16h17, un communiqué sur le site du secrétaire d’Etat aux anciens combattants annonçait le « Lancement d’un plan d’action en faveur des harkis ».

Le communiqué précisait : « Le gouvernement, sous l’impulsion du président de la République François Hollande, souhaite ainsi reconnaître la responsabilité des gouvernements français d’alors dans leur abandon après les accords d’Evian, le massacre de ceux restés en Algérie et leurs difficiles conditions d’accueil en France dans des camps. »

88 minutes plus tard, à 17h45, cette phrase avait tout simplement disparu du communiqué…

Il s’agit pourtant d’une promesse faite par le candidat à la présidence François Hollande dans une lettre aux associations de harkis, le 5 avril 2012…

François Hollande a donc mis deux ans et demi à honorer cette promesse électorale mais ne l’a tenue que pendant 88 minutes seulement ! (Via le site www.secoursdefrance.com)

Quant à l’indifférence voire le mépris affiché par les Français pour les harkis, il serait bon de refaire un peu d’Histoire: la photo des femmes en armes organisées en milice d’auto-défense n’est pas sans rappeler les courageuses femmes de Kobané. Le FLN en 1960 était donc perçu par les « autochtones » comme est perçu aujourd’hui l’Etat Islamique en Irak. Bref, comme de la merde en barre.

Il serait bon aussi de refaire un peu de poésie, même militaire :

« Qui sait si l’inconnu qui dort sous l’arche immense
Mêlant sa gloire épique aux orgueils du passé
N’est pas cet étranger devenu fils de France
Non par le sang reçu mais par le sang versé. »

La lettre d’information d’octobre du Secours de France http://www.secoursdefrance.com/images/stories/pdf/NL_SDF_201410.pdf

Publicités


Catégories :Histoire

Tags:, , , , ,

4 réponses

  1. Puisque on en est dans la poésie ….
    Qui sait si le dormeur du val n’est pas un Prussien ?
    http://abardel.free.fr/hypotextes/un_prussien_mort.htm

  2. Trêve de plaisanterie.
    L’emploi de troupes auxiliaires africaines dans des guerres européennes est une ignominie.
    Cela dit, il faut bien payer le prix de cette ignominie, et c’est là que la chose devient difficile.
    Parce que l’amour, cela ne se commande pas.
    On peut bien ériger des monuments spécifiques (j’en connais un, justement), donner des médailles et des pensions, mais on ne peut guère faire plus quand on ne ressent pas plus.

    Ou plutôt si : « on  » pourrait écrire l’histoire des Harkis. Mais qui s’en chargera ? Et qui voudra la lire ?

    • Vu que l’on n’apprend plus Louis XIV, vous avez des raisons de douter que personne ne voudra jamais lire quelque chose sur les harkis.
      Se passionner pour des causes, non parce qu’elles sont gagnables, mais parce qu’elles sont belles, suffit amplement à mon bonheur!

      • Pour ce qui est de moi, je ne peux pas dire beaucoup plus que ce que j’en ai dit sans mentir ou, au contraire, être ignoble en enfonçant le clou.

        Mais j’aimerais bien savoir cela : si tant qu’il pouvait faire quelque chose ou même soupçonner qu’il y aurait massacre, pourquoi le gouvernement de De Gaule les a t il abandonné « comme ça » ?

        Une chose de stopper l’africanisation ou même de l’inverser, une autre de laisser massacrer ceux qui ont cru en vous .Il y a des dettes que l’on doit payer même si les ont pas contractées ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :