A qui profite la pilule contraceptive?

Depuis 2006, on constate environ 225 000 avortements par an en France.

Pourtant, 72% des femmes concernées étaient sous contraception (cf. rapport de l’IGAS 2009), soit la bagatelle de 160 000 avortements par an.

La pilule, contraception prédominante en France « sans équivalent à l’étranger » est inefficace comme contraceptif. Pour la pilule, le taux de grossesse est de 8%, c’est-à-dire que sur 100 femmes qui la prennent, 8 tombent enceinte [sur une année d’utilisation]. Pour le stérilet, on tombe à 0,6%.

Un bon business

Sauf que la pilule représente un marché d’environ 270 millions d’euros par an pour les laboratoires pharmaceutiques (4,5 millions de femmes l’utilisent, pour un coût entre 2 et 14€ par mois – moyenné à 5€ par mes soins). Et les avortements qui en découlent sont facturés plus de 50 millions d’euros par an.

 

cecile-duflotUne violence faite aux femmes

Il y a donc des millions de femmes qui prennent leur pilule consciencieusement chaque jour, alors qu’elles n’auront aucun rapport sexuel dans la journée (voire la semaine…). Par ce petit geste, elles se rendent 100% disponibles aux rares opportunités de s’accoupler que leur offre leur vie trépidante (métro, boulot, gamins, cuisine, dodo). Sans parler des différentes conséquences sur leur santé.

Un chantage pour les hommes

D’aspect a priori pratique pour l’homme, la pilule est l’instrument d’un chantage contre lui. La femme décide seule si elle va se mettre en situation d’attendre un enfant (volontairement ou non). L’homme, se croyant à l’abri, va être pris en otage par la femme : elle peut se faire avorter (dans combien de cas avec l’avis de l’homme?), soit garder l’enfant et demander une pension alimentaire au père. Rachida Dati (prétendue de droite), par exemple, a demandé 6 000€ par mois de pension alimentaire au père présumé de son enfant.

Une dégueulasserie de plus pour les enfants

Roselyne Bachelot (prétendue de droite), qui a reçu le rapport de l’IGAS de 2009, a trouvé la solution: il « faut améliorer l’accès et l’information à la contraception ». La ministre de la Santé s’est d’ailleurs engagée à « mettre le paquet » en milieu scolaire sur l’éducation aux moyens de contraception et la sexualité. Histoire qu’il y ait encore plus d’avortements?

Quand nos gouvernants de (prétendue) droite et de (prétendue) gauche sont aussi navrants, il ne reste que la révolte.

PS: vous vous demanderez pourquoi j’ai illustré cet article avec Cécile Duflot. Comme disait une amie, « j’ai trouvé le meilleur contraceptif, je m’habille comme Cécile Duflot »

Publicités


Catégories :Economie, Société

Tags:, , , , ,

14 réponses

  1. Duflot, elle me donne la nausée et heureusement qu’elle est habillée!

  2. et encore, là, elle n’est pas en jean !!… mais vu les poteaux, elle aurait dû !

  3. Première ligne du rapport qui vient de sortir ! « (IVG) est un événement assez courant de la vie sexuelle et reproductive des femmes » cette phrase est 1 injure faite aux femmes !

  4. Et très joyeuse année 2014, Droite d’avant !

  5. Comme Carine, très bonne année 2014 et meilleurs voeux de santé et de réussite.
    En espérant vous relire bientôt !
    Amitiés.

  6. Tous mes voeux de réussite, de santé et de bonheur pour 2014.
    J’espère (et je vois que je ne suis pas le seul) que vous reprendrez la plume prochainement.

  7. Ne serait-ce que parce que le gros plan sur le ventre de Duflot, en guise d’accueil sur votre site, n’a que trop duré 😉

Rétroliens

  1. Hors sujet | No One Is Innocent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :