Adieu Frigide Barjot

Adieu Frigide Barjot, je t’aimais bien.

Je ne t’enlèverai aucun de tes mérites. Tu as réussi à créer un mouvement qui a fédéré des millions de personnes. Ton personnage « trash » a cassé quelques préjugés devant les caméras qui voulaient nous enfermer dans l’image Civitas. Tu as su bouleverser le jeu médiatique, ferrailler sur des plateaux télé, t’opposer aux harpies et aux quolibets. Tu n’as pas compté tes efforts, tes nuits, tu as sacrifié ta vie de famille, tu as tué ton image médiatique, tu as exposé tes proches, ton mari, ta vie privée a été dévoilée.

Evidemment, je n’étais pas d’accord avec tout ce que tu disais, mais j’étais admiratif de tes engagements, et surtout de tes résultats.

Grosse cohésion dans la communication, encadrement strict des débordements, drapeaux et pancartes, la Manif pour Tous a lissé son image pour ne pas prêter le flanc aux caricatures.

Cette force, nécessaire pour mobiliser toutes les régions et toutes les sensibilités, devint rapidement la faiblesse du mouvement.

D’abord, la mise en avant des doux, des « de gauche » sur le podium du 23 mars. Les condamnations des fachos qui auraient débordé le dispositif de sécurité, alors qu’il ne s’agissait que de manifestants désireux d’aller sur les Champs. Béatrice Bourges fut sacrifiée, car elle se révoltait.

Ensuite, le soutien au développement de l’union civile, pour proposer une sortie politique au mouvement, fut hué à Lyon.

Finalement, ses tergiversations d’avant la manif du 26 mai signèrent sa fin. Et sa prestation sur le plateau de BFM fut pathétique (dont le sommet fut atteint avec la main tendue à Ségolène Royale).

Soit elle a pêté un plomb, ce que je ne crois pas vu son admirable candeur calculée, soit le pouvoir lui a dit stop. De telle façon qu’elle ne puisse pas refuser.

Dans l’histoire du salut, il faut toujours des préparateurs. Une fois leur mission finie, ils disparaissent pour laisser place à quelque chose de plus grand qu’eux.

Publicités


Catégories :Société

Tags:,

7 réponses

  1. « soit le pouvoir lui a dit stop. De telle façon qu’elle ne puisse pas refuser. »

    je crois plutôt à cette hypothèse…

  2. je n’ai jamais apprécié cette pouffe !

  3. Le 17 Novembre à 12H seuls les barmen parisiens, les videurs de boîtes à pédés, et les lecteurs de Jalons connaissaient frigid barjot,
    Elle n’a rien fédéré du tout, ou alors cela serait à désespérer des opposants à la loi du mariage guignol . Elle a tout au plus animé des Techno-parades, et annihiler temporairement cette opposition.

    • Vous pouvez désespérer des opposants. Que l’on soit de tendance Civitas, identitaire, etc. personne n’aurait pu occuper la place médiatique sans démobiliser les foules.
      Faire venir des milliers de gens de province, anciens électeurs de l’UDF, catho-snobs comme dirait El Desdichado (voir son excellent billet sur http://secessioninterieure.blogspot.ae/2013/06/cassez-vous-de-ma-poubelle-bande-de.html) tenait de l’exercice d’équilibriste. Seule l’Église aurait pu le faire.
      Maintenant que ces milliers de manifestants sont allés dans la poubelle (et que Frigide Barjot a décidé d’en sortir), l’opposition peut commencer.

  4. en tout cas moi en 2017 je ne me fais plus avoir par l’UMP et le PS je vote Morsay adusb http://www.adusb.com/post/51133088885/ump-un-parti-raciste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :