L’objectif de nos adversaires est l’avènement de l’homo-technicus

Comme j’avais essayé de le montrer dans un billet précédent, la droite croit au péché originel, c’est-à-dire à l’anthropologie classique, alors que la gauche croit à l’avènement de l’homme nouveau, qui échapperait à tous ses déterminismes.

A ce propos, je reconnais que l’utilisation du vocable droite / gauche est extrêmement réducteur, tant je vomis certaines personnalités prétendues de droite, et toute l’idéologie mercantiliste qui va avec. Par exemple, selon la définition précédente, Roselyne Bachelot n’est pas de droite. Jean-Pierre Chevènement est, selon cette même définition, plus de droite qu’elle.

La gauche, dans son souci de transformation de la société, essaie de détruire tous les repères de la société. La destruction de la famille traditionnelle, la disparition de la notion de père et de mère, n’est malheureusement que le début. Avec le progrès technique, nous voyons donc apparaître l’homo-technicus.

Skull of the fossil Homo sapiens sapiens from ...

Skull of the fossil Homo sapiens sapiens from the Epipaleolithic of Combe Capelle (Photo credit: Wikipedia)

Dans l’histoire de l’humanité, l’homo sapiens a remplacé l’homme de Néanderthal. On pense couramment que l’homme de Néanderthal a évolué en homo sapiens, mais pourtant ces deux espèces de l’homme ont cohabité. L’homme de Néanderthal a disparu et ainsi laissé toute la place à l’homo sapiens.

Nous, derniers éléments de l’espèce des homo sapiens, voyons donc apparaître une nouvelle espèce, l’homo-technicus. Et voilà que nous commençons à vivre à côté de cette nouvelle espèce qui risque bien de nous supplanter.

En plus de ne pas avoir de parents biologiques, l’homo-technicus n’aura plus de sexe, juste un genre. Il aura été soigneusement sélectionné pour son patrimoine génétique et correspondra exactement à la commande des ses commanditaires (que nous appelons parent 1 et parent 2 maintenant), mais qui sera probablement élevé par plusieurs adultes – le projet éducatif remplaçant la vieille biologie dépassée. A terme, son éducation sera confiée à une superstructure, que l’on appellera Éducation Nationale. On verra que Vincent Peillon a commencé le boulot

Le rapport de l’IGAS de mars 2013 annonce la couleur:

Avant la maternelle, «63% des enfants « échappent » à l’influence d’une action publique». Ils rappellent «que la période préscolaire est nichée au sein d’autres systèmes de socialisation que sont au premier chef les parents mais aussi les médias et la société entière».

Après les parents, c’est la société toute entière qui doit être déconstruite pour l’avènement de l’homo-technicus.

Une fois né sur la base d’une sélection génétique parfaite, et porté dans un utérus artificiel, l’homo-technicus pourra ensuite s’améliorer (« upgrader ») à coup de dopage génétique (pour ceux qui pensent que je rêve, allez voir cette page et cette page).

On pourrait saluer ce nouveau bond en avant de l’humanité. Sauf que cela signifie la fin de l’homo sapiens disparaîtra, non parce qu’il est moins fort que l’homo-technicus mais parce qu’il est moins riche.

PS: Merci à Guillaume D. pour la discussion à la base de ce billet

Publicités


Catégories :Idéologie, Société

Tags:, , , ,

1 réponse

  1.  » la cage d’acier » de max weber, même si on lui substitue une cage en bamabou bio recyclable ou une cage de digits à la sauce facebook, reste une cage.
    C’est la pensée ( c’est à dire la non pensée..) de « l’ingénieur de production » ou du « manager efficient »………

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :