Le patrimoine de Michèle Delaunay n’est pas indécent, il est juste stupide

Loin de moi l’idée d’aller porter un jugement sur les qualités de Madame Delaunay. On se souviendra juste de son tweet à la mode Hollandaise à l’occasion de la démission de Benoit XVI.

Je dois bien reconnaître que, à tort ou à raison, Benoît XVI a omis de me consulter avant de prendre sa décision #Age #EmploidesSeniors

Mais lorsque je regarde la constitution de son patrimoine (environ 5,4 millions d’euros), je ne comprends pas très bien son rapport aux biens.

Le patrimoine de Michèle Delaunay est donc constitué de:

  • une maison à Bordeaux d’une valeur d’un million d’euros
  • une autre maison à Bordeaux d’une valeur de 510.000 euros
  • une maison à Arcachon d’une valeur d’un million d’euros
  • une maison à Hossegor d’une valeur de 600.000 euros
  • environ 2 millions d’euros de produits financiers divers (assurance-vie, comptes sur livret, etc.)
  • des meubles pour 200.000 euros

Précisons que Michèle Delaunay n’a acquis que la maison d’Hossegor, elle a hérité des autres biens immobiliers. Précisons aussi que Michèle Delaunay n’a pas d’enfants.

Rappelons que Michèle Delaunay a 66 ans, qu’elle a donc une espérance de vie de 20 ans environ (si l’on en croit l’INSEE). Si elle décidait de consommer son capital financier de 2 millions d’euros, elle pourrait se constituer une rente de 100.000 euros annuels, se plaçant ainsi dans les pouillièmes des Français les plus riches. Si l’on ajoute la retraite de député et de ministre, elle aurait même de quoi faire nager les épinards dans une marmite de beurre.

Distribution salaire 2008

Madame Delaunay, quel est le sens que vous donnez à votre patrimoine? Imaginons que vous vendiez une de vos deux maisons de Bordeaux, et une de vos deux maisons au bord de la mer, ne pourriez-vous pas aider des gens à acquérir un logement? Avez-vous idée de la difficulté pour un trentenaire d’acheter un logement en France aujourd’hui? Ne rendriez-vous pas un service à la communauté en agissant de la sorte?

English: Jean-Luc Mélenchon during the launch ...

Jean-Luc Mélenchon (Photo credit: Wikipedia)

Imaginons maintenant que vous réfléchissiez à quoi faire du produit de ces ventes de ces maisons qui ne doivent pas vous servir à grand-chose (je ne suis pas Jean-Luc Mélenchon, je ne veux vous déposséder de rien). Pourriez-vous peut-être l’investir dans une ou plusieurs PME de la région bordelaise, pour soutenir l’emploi et la croissance? Et même en aidant des entreprises que les banques ne veulent pas soutenir? Car si vous veniez à perdre tout ou partie de cet investissement, vous ne seriez pas complètement démunie, n’est-ce pas?

Madame Delaunay, je me fiche bien que votre patrimoine fasse 10.000 euros ou 5,4 millions d’euros. Réfléchissez simplement qu’il y aurait un moyen de rendre ce patrimoine efficace pour le pays, au lieu de contribuer à la rareté de l’offre immobilière.

Et qu’il serait temps de mettre en cohérence votre ligne politique et vos actes, au-delà des discours lénifiants dont nous gratifie le Parti Socialiste depuis des décennies.

Publicités


Catégories :Economie, Société

Tags:, ,

9 réponses

  1. Joli !

    Je crois qu’avec vous nous tenons un fier mousquetaire de la réaction.

    • Je fais mon d’Artagnan arrivant à Paris et voulant à tout prix intégrer la compagnie de Tréville. Mais les autres mousquetaires sont incomparablement plus qualifiés!

      • Plus qualifiés, je ne crois pas. Le geste est peut-être plus sûr à force de croiser le fer, le cuir un peu plus épais à force d’endurer les assauts de la horde des imbéciles, mais c’est tout. Vous êtes un bretteur émérite, et à la fin de l’envoi, vous touchez juste.

  2. Tant que nous y sommes, je ne sais pas si vous avez déjà eu les honneurs d’un troll, mais lisez donc les commentaires de ce mien billet, ça vous donnera une idée de ceux que vous allez attirer.
    http://koltchak91120.wordpress.com/2013/04/24/en-exclusivite-le-mur-des-cons-du-snm/

  3. Ca ne tient pas debout. En quoi le fait de vendre une maison (ou deux, ou dix) contribuerait-il à résoudre la crise du logement ? En dehors du fait que cette dame devrait posséder, je ne sais pas, moi, 10 % du parc immobilier français pour pouvoir espérer agir de la sorte, ne serait-ce qu’à la marge, ses maisons, elle les vendrait au prix du marché, non ? Vous n’êtes pas en train de lui demander de les donner pour rien, n’est-ce pas ? Donc ça changerait quoi ?

    Si les gens ont du mal à se loger, c’est que le logement est trop cher, et s’il est trop cher, c’est qu’il n’y en a pas assez. Pour qu’il y en ait plus, il faut construire, et pour construire, il faut libéraliser massivement le marché du logement, qui est semi-communiste en France.

    La solution ne consiste donc pas à prendre à Paul pour donner à Jacques, ce qui est la solution « redistributive », autrement dit la solution socialiste, c’est à dire la solution qui ne marche pas — la preuve, ça fait depuis 1918 qu’on l’applique en France, concernant le logement. Et depuis 1918, ça ne marche toujours pas.

    Voilà bien un domaine où il ne faudrait surtout pas être conservateur.

    • En effet, Michèle Delaunay ne va pas résoudre la crise de l’immobilier à elle toute seule.
      Sauf que quand on est ministre d’un gouvernement socialiste, de plus sans enfant, on devrait lutter contre l’accumulation du capital (aïe, je vais me faire taper)
      Bref, qu’elle les vende, ses maisons inutiles. Ça ne sauvera pas la France, mais ça aidera deux trois bougres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :