La Manif pour tous doit devenir politique, pas électoraliste

J’entendais hier Frigide Barjot parler de placer des candidats aux élections municipales. Je ne saurais trop la conseiller de ne surtout pas le faire.

1. Les courants de contestation ne sont pas majoritaires, ils ne s’imposent jamais par les urnes. Le meilleur exemple reste les réformes « sociétales » des 40 dernières années. Il n’y avait pas de majorité pour l’IVG, pas plus que pour la peine de mort, le PACS, l’Europe, et maintenant le mariage gay. Il n’y avait d’ailleurs sans doute aucune majorité pour la Révolution Française non plus.

Les courants de contestation s’imposent en dominant idéologiquement un camp, un parti, des élus et notables. Voire même en les terrorisant. Voyez le traitement réservé à Jean-Michel Houllegatte, maire PS de Cherbourg, qui a été empêché de se rendre à la Manif pour Tous. Il serait plus efficace de terroriser Chantal Jouanno pour qu’elle revienne sur son vote que de vouloir placer d’hypothétiques candidats. Pas très en ligne avec les grands principes de liberté de conscience que la droite chérit finalement plus que la gauche, mais terriblement plus efficace.

2. La Manif pour Tous n’est pas assez politique, elle doit se trouver une doctrine plus englobante que la simple contestation du mariage gay. Comment ré-inventer une doctrine qui insiste sur les principes non négociables de la droite (droit à la propriété privée, liberté d’entreprendre, responsabilité individuelle) sans tomber dans le libéralisme le plus destructeur (je paie le prix demandé, je ne lèse personne, donc j’ai le droit)?

Meeting national de Nicolas Sarkozy à Villepin...

Meeting national de Nicolas Sarkozy à Villepinte (11 mars 2012) (Photo credit: UMP Photos)

Cette doctrine existe, mais ses porte-voix sont d’innocents agneaux. Ils doivent maintenant convaincre certains loups d’aller porter le fer dans l’Assemblée et dans les médias. Dans cette catégorie, Henri Guaino se détache. Lui seul comprend que le mouvement peut déboucher sur quelque chose de plus large que le cadre de l’UMP. Il avoua d’ailleurs hier soir sur BFM que ce mouvement n’était pas issu de l’UMP, que ce parti était incapable de mobiliser autant de gens en si peu de temps. Et comme Henri Guaino ne s’est jamais commis avec l’idéologie libertaire, qu’elle soit économique ou sociale, il peut plus aisément conduire la cristallisation de cette pensée en doctrine de combat.

En effet, la contestation de droite ne peut pas se permettre d’uniquement défendre, il faut savoir passer à l’offensive sur ces questions sociétales. Et exiger l’abrogation d’une des mesures phare de ces 40 dernières années, afin de signifier, par la force du symbole, que le combat commence. Malheureusement, tels des chouans retournant sur leurs terres après avoir repoussé les colonnes infernales, je crains que la Manif pour Tous reste dans le combat défensif, et que la rapide érosion des repères de notre société s’accélère encore.

3. Quant aux doux rêveurs qui encouragent une révolution menée par le peuple de droite, comme Adrien Abauzit dans Boulevard Voltaire, je ne me rappelle pas d’aucune révolution populaire dans le monde menée par la droite. La droite sait gagner des élections, légalement, car le peuple de droite est légaliste (pour ne pas dire légitimiste). La seule prise de pouvoir violente que la droite sache faire reste le putsch militaire, pas la révolte de rue.

Publicités


Catégories :Idéologie, Société

Tags:, , , , ,

2 réponses

  1. analyse intéressante notamment sur l’éventuel rôle d’Henri Guaino.
    J’ai toujours pensé que ce qui nous faisait défaut c’est une pensée politique compréhensible par le commun des mortels. En cela la gauche a une longueur d’avance  » prendre aux riches » tout le monde comprend même s’il n’en tire pas toutes les conséquences.

    • Je suis d’accord que nous partons avec une longueur de retard. Mais le fait que la gauche a toujours combattu la religion devrait nous indiquer quelle est, selon eux, la source de la réaction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :